breaking news :

Bonne Année – Happy New Year

2015 : un retour aux sources pour l’Alliance française à Calcutta ; et en janvier, des livres, des films, du théâtre et de la musique : un cocktail survitaminé pour débuter l’Année !

2015: a homecoming for the Alliance française in Kolkata; and in January, books, movies, theatre and music: a supercharged cocktail to start the New Year!

Le retour à Park Mansions

Quinze années auront été nécessaires pour revenir à Park Mansions, au cœur de la ville, sur la rue la plus populaire, au carrefour le plus commerçant. Mais ce n’est pas seulement par nostalgie que l’Alliance a choisi de déménager à nouveau, c’est aussi parce que l’institution a besoin de plus de visibilité et d’accessibilité pour continuer à remplir son rôle, se développer et répondre au public, tant estudiantin que culturel.

Park Mansions a été imaginé et construit par un commerçant arménien en 1910, son architecture, à la fois victorienne et indo-saranique est représentative du cosmopolitisme de la période et emblématique de la ville.

L’Alliance a choisi dans sa rénovation intérieure de respecter au maximum l’architecture intérieure d’origine : pas de faux plafond mais des poutres en acier apparentes et perchées à plus de cinq mètres pour préserver le volume et la structure du bâtiment, qui rappelle à la fois le pont de Howrah et la Tour Eiffel, pas de linoleum mais des sols en ciment rouge, marqueur de la période, enfin des briques  plus que centenaires mises à nu car tellement symboliques de la région.

Return to Park Mansions

Fifteen years have been required to return to Park Mansions, at the heart of the city, on the most popular thoroughfare, at the most commercial intersection. But it is not just due to nostalgia that the Alliance française du Bengale has chosen to shift again, this is also because the institution needs more visibility and accessibility to continue to fulfil its role, develop and respond to  the public, both students and connoisseurs of culture.

Park Mansions was designed and built by an Armenian merchant in 1910, its architecture, both Victorian and Indo-saranic is representative of the cosmopolitanism of the period and symbol of the city.

The Alliance has chosen, in its interior renovation, to respect the original interior architecture: no false ceiling but exposed steel beams perched over more than five meters to preserve the volume and structure of the building, reminiscent both of Howrah Bridge and Eiffel Tower, no linoleum but red cement floors, marker of the period, finally more than a century old bricks laid bare… so symbolic of the region!

Une alliance fière de son passé et tournée vers l’avenir

Dans ces nouveaux locaux, nous avons mis l’accent sur trois éléments : d’abord des salles de classes, plus vastes, plus lumineuses et mieux équipées, ensuite un espace pouvant accueillir des conférences ou des petits spectacles pour une jauge de 80 à 100 spectateurs, et enfin le rétablissement au cœur de l’Alliance de la médiathèque qui va permettre de remettre en rayon des centaines d’ouvrages qui avaient du être stockés après l’incendie de 1999. La bibliothèque va également s’informatiser pour offrir non seulement une documentation papier mais également l’accès à Culturethèque, permettant notamment de lire plus de 200 magazines et journaux francophones en ligne.

Cependant, le bâtiment doit être à l’image de l’Alliance : si nous sommes fiers de notre origine et de notre histoire, l’Alliance se veut définitivement tournée vers le futur : nos méthodes d’enseignement, notre matériel pédagogique se veulent adaptés à la demande des étudiants de plus en plus connectés, de plus en plus informés, de plus en plus exigeants.

Parallèlement, la modernité et la qualité des équipements annexes  ont été une constante exigence : une protection incendie exhaustive et automatique : la métaphore du Phénix ne pourra pas être réutilisée une autre fois ; une connexion téléphonique et Internet de meilleure qualité, notamment pour la médiathèque équipée de tablettes ; une fourniture électrique 24/24, …

De plus, le fait de posséder  à présent un ascenseur va permettre à des personnes à mobilité réduite, par l’âge ou l’handicap, de se rendre à l’alliance pour étudier, pour lire ou simplement pour bavarder : pour ce faire, tous nos services sont également accessibles en chaise roulante.

 An Alliance française proud of its past and turned to the future

On our new premises, we have focused on three elements: first, classrooms, larger, brighter and better equipped, then a space for conferences or small shows meant for 80 to 100 spectators, and finally restoring, at the heart of the Alliance, a library that will enable us  to put back on the shelves hundreds of books that had to be stored after the fire of 1999. The library will also be computerized to offer not only paper documentation but also access to Culturethèque, permitting in particular to read online more than 200 magazines and French-language newspapers.

However, the building must be in tune with the image of the Alliance: if we are proud of our origin and our history, the Alliance wants definitely to turn to the future: our teaching methods, our educational materials intend to be adapted to students’ demand to be more and more connected, more and more informed, more and more demanding.

Meanwhile, modernity and quality of ancillary equipment have been a constant requirement: a comprehensive and automatic fire protection device: the Phoenix metaphor can not be reused again; better telephone and Internet connections, especially for the media library equipped with tablets; a 24 hours power supply, …

Moreover, the fact to have a lift now will allow those disabled by age or physical handicap, to come to the Alliance française to study, read or just chat: to do this, all our services are also to be accessible on wheelchair.

Et demain…

La rénovation et surtout l’amélioration d’un bâtiment ne sont jamais réellement terminées, elles se poursuivent au gré des innovations techniques et de la croissance de l’activité.

Pour cela, nous avons également pour ambition d’accompagner cette nécessaire évolution en devenant également  une alliance plus  verte, d’abord en mettant en place le tri sélectif et le recyclage des déchets, ensuite d’améliorer la gestion de l’eau et pourquoi pas dans le futur de développer l’énergie solaire.

Dans l’avenir, nous désirons aussi développer notre coopération en direction des établissements scolaires et universitaires afin d’offrir, en relation avec le Service de Coopération pour le Français de l’Ambassade, une meilleure formation, initiale et continue, des professeurs de français à Calcutta, dans le West Bengal mais également dans les états limitrophes.

Nous collaborons bien entendu étroitement avec Campus France et avec Atout France, pour dans le premier cas développer l’attractivité des études en France et dans le second d’informer sur le tourisme vers la France.

 And tomorrow …

The renovation and especially the improvement of a building are never actually completed, they will continue to meet technical innovations and growth in activities.

For this, we also aim to go along with this necessary change to become a greener Alliance, first by carrying out sorting and recycling of waste, then by improving water management and why not developing solar energy in the future?

In the future, we also want to develop our cooperation with schools and universities with a view to offer, supported by the Department of Cooperation at the French Embassy, better initial and/or continual training  to the teachers of French in Kolkata, West Bengal and  neighbouring States.

We work in close collaboration with Campus France and Atout France, with the former to develop the attractiveness of studies in France and with the latter to inform on tourism to France.

En guise de conclusion, non définitive

Pont jeté entre le Gange et la Seine, grâce au soutien du Ministère des Affaires étrangères et de la Fondation Alliance française à Paris d’un côté et au soutien du public calcuttan, des francophiles de la ville et des entreprises du Bengale occidental, l’Alliance se veut un acteur, un passeur et un vecteur incontournable du dialogue des cultures françaises, bengalie et indienne.

By way of conclusion, not final

Bridge  thrown between the Ganges and the Seine… Thanks to the support of the Ministry of Foreign Affairs and the Fondation Alliance française in Paris on one hand and on the other hand, support of the public in Kolkata, Francophiles of the city and companies in West Bengal, Alliance française wants to be an actor, a ferryman and a key medium of dialogue concerning French, Bengali and Indian cultures.